Ergonomie d´assise

STABILITÉ

Le siège de bureaux sur le piètement 5 branches sur les roulettes, qui correspondent au type du sol où elles serront utilisées, est bien courant aujourd’hui. Mais au marché, on peut déjà trouver de plus en plus de sièges sur les patins glisseurs. Les sièges de conférence sont où à quatre pieds où luge.

ASSISE ANATOMIQUEMENT FAÇONNÉ

Il doit être aussi bien profond qu’épais suffisamment, quoique tout le profondeur devrait être complètement saisi. A la partie avante, l’assise doit être arrondi et le dossier devrait supporter le dos en tout son longeur sans cesse. Le dossier réglable en hauteur devrait être tellement ajusté qu’il appuyait notre colonne vertébrale à la partie lombaire par son bombement.

 

 

DOSSIER

Il devrait continuellement copier le dos. L’angle, que le dossier et l’assise serrent, ne devrait pas être plus petit que 90°, ni à la posiion de devant la plus utilisée. Juste en ce cas, les charges d’organes respiratoires et digestifs, de cœurs et de vaisseaux n’arrivent pas.

 

 

REGLAGE DE L’HAUTEUR DE L’ASSISE

Il doit permettre le changement de son niveau pour que les pieds touchent le sol de toute la surface, bien que les genoux serrent l’angle de 90°.

 

 

ACCOUDOIRS REGLABLES

Il y a une possibilité du réglage en largeur. Le comfort maximal est attribué par les accoudoirs multifonctionnels, qui sont réglable en hauteur, en largeur, en profondeur et radialement.

 

 

RESSORT CENTRAL

Chaque siège devrait en être équipé. Il baisse surtout le choc en s’assoyant rapidement et aussi les autres mouvements corporels.

 

TENTURE RESISTANTE

éventuellement un autre matière de revêtement. Elle doit correspondre à la fréquence et au milieu, dont la chaise est utilisée. Les qualités physiques déterminantes ici sont une résistance à l’attrition, « le boulochage », un bon teint, le cas échéant de la résistance au feu.

 

Mécanique du siège est un chapitre spécial:

Ce qui permet une position assise saine, soi-disant dynamique, pour pouvoir bouger sans cesse, ce sont des chaises avec un mecanisme d’action synchrone, qui automatiquement adapte le dossier et l’assise aux mouvements du tronc. Cette pose nous met dans l’impossibilité de se raidir, elle diminue une charge statique et une fatigue des muscles dorsales et au contraire, il appuie son activation et relaxation nécessaires. Il est très pratique de bien repenser au choix du type concret pour convenir à un caractère spécifique à l’usage de la chaise.

 

%MCEPASTEBIN%

Sieges de bureau

Conférence

Places assises

Tables

Voir tous les produits Livraison rapide Fermer